Je suis la lumière de l’autre coté de la réalité

 

Je suis… je suis…

peut-être un escargot? peut-être la porte d’entrée

de mon propre esprit qui se couche silencieux

sur les vagues qui dansent le vent du Sud-ouest

 

peut-être une épave qui cherche une niche quelque part proche d’une roche…

là où j’ai subi, les caresses invisibles  aujourd’hui disparues, d’un ouragan condensé

 

je suis, je dors. je rêve, donc je suis!